La batterie Asus VivoBook Flip TP412UA reste la même

Asus a cherché à compacter un peu plus son VivoBook Flip qui gagne près de 2 mm en profondeur et en épaisseur. Le poids a aussi été revu à la baisse et totalise maintenant 1.5 kg, c’est dans la bonne moyenne. Le clavier est rétro-éclairé pour une bonne perception des touches quelque soit votre environnement de travail.

Pensé pour un usage mobile ludique, l’ultrabook est caractérisé par sa configuration convertible. Grâce à des charnières rotatives à 360 degrés, l’écran va pouvoir adopter plusieurs positions : en face pour un usage normal, à plat, en mode tente ou encore en fonction chevalet. A noter que dans le but d’affiner toujours plus ses bordures, Asus a relégué la webcam sous l’écran (un peu sur le côté). Ce n’est pas vraiment préjudiciable en mode tablette mais l’angle de prise de vue est peu flatteur en mode ordinateur.

La batterie reste la même (Batterie pour A41-X550A ) et s’en sort plutôt bien avec 8 à 9 heures environ en usage courant.

Sur le devant de la scène, le stockage est confié à un SSD dédié de 512 Go.   Celui-ci joue un rôle clé dans la réactivité du PC avec sa vivacité mais aussi ses qualités en terme d’économie d’énergie, de robustesse et de silence. Résultat, le système et les programmes s’ouvrent instantanément et les fichiers se transfèrent le temps d’en parler. De plus, sa capacité de 512 Go lui permet de rivaliser avec son cousin le disque dur et de loger sans problème une importante partie de votre ludothèque.

Pour lui donner de l’aplomb, Asus a aussi équipé cet ultrabook d’un Quad Core i7 Kaby Lake Refresh basse consommation (8ème gen). Grâce à lui et aux 8 Go de mémoire vive qui l’épaulent, l’ultrabook survole largement l’usage courant (navigation Internet, pack Office, lecture vidéo) et profite d’un rayon d’action important pour des missions plus exigeantes (Photoshop poussé, montage vidéo), le mettant au même niveau qu’un Quad Core i5-7300HQ sur certains scénarios. Pour ne rien gâcher, la RAM en quantité suffisante assure un environnement fluide en multitâche, même si vous multipliez les applications actives et/ou les onglets sur le web.

Asus A41-X550A

L’écran est un autre point déterminant ici et fait son petit effet avec ses bordures affinées offrant une immersion amplifiée NanoEdge. Sa définition Full HD (1920 x 1080 px) va se prêter idéalement à la lecture de votre contenu en Haute Définition grâce à sa densité d’affichage importante tandis que la dalle IPS va se charger d’ouvrir les angles de vision (sur 178 degrés selon Asus) et de reproduire fidèlement les couleurs. En outre, la surface tactile brillante va permettre une interaction ludique avec le système mais sa visibilité en extérieur sera altérée par quelques reflets.

Le traitement graphique repose sur la puce Intel UHD 620 intégrée au processeur en l’absence de solution dédiée. Assimilée à une GeForce 920M, elle pourra permettre à certains joueurs occasionnels de lancer quelques titres anciens et peu exigeants en Full HD avec une belle fluidité.

Enfin, la connectique est identique à la génération précédente et accueille tout le nécessaire dans des formats standards. On retrouve un lecteur de carte SD, une sortie HDMI et pas moins de quatre ports USB dont un USB 3.0 et un USB 3.1 Type-C. Un lecteur d’empreintes digitales est annoncé en option mais sa présence sur l’Asus VivoBook Flip TP412UA-EC249T n’a pas été confirmée. Le Wifi AC et le Bluetooth 4.2 répondent présent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *